LE SPECIALISTE DE LA THAILANDE

Les lieux incontournables de la Thailande


La capitale, Bangkok

Bangkok, la capitale de la Thaïlande, est une ville moderne et très dynamique, qui mérite qu’on s’y arrête plusieurs jours.

Voici les sites à ne surtout pas manquer :

Le magnifique Palais Royal, fondé en 1782, année durant laquelle Bangkok devint la capitale du Royaume du Siam. L’enceinte du Palais Royal abrite le temple du Bouddha d’Emeraude (Wat Phra Kaew), qui est le temple le plus sacré de la Thaïlande.

Le temple du Bouddha Couché (Wat Pho), qui abrite un imposant Bouddha Couché de 46 mètres de long, et qui est également un centre important de la médecine traditionnelle thaïlandaise. Son école de massage est d’ailleurs très réputée.

Le temple de l’Aube (Wat Arun) qui a été complètement restauré entre 2017 et 2018. Son chedi est entièrement couvert de morceaux de porcelaines multicolores incrustés en forme de fleurs. La visite de ce temple peut être combinée avec une promenade en bateau sur les canaux.

Le quartier chinois (Chinatown), qui est à voir aussi bien la journée que le soir. La journée, vous pourrez vous promener dans la ruelle de Sampeng Lane qui est très longue et très étroite, et qui ne comprend que des commerces. Le soir, vous pourrez dîner dans un des nombreux “Street Food”, succulents et pas chers.

Le musée de Jim Thompson: ensemble de six maisons traditionnelles thaïlandaises en bois de teck, qui appartenait autrefois à James H.W. Thompson, un ancient agent de la CIA qui s'installa en Thaïlande après la seconde guerre mondiale et qui fonda plus tard la célèbre compagnie de soie thaïlandaise Jim Thompson.

Promenade en bateau sur les canaux (Klongs) de Thonburi, à l’ouest de la rivière Chao Phraya. Cela sera l’occasion de voir les locaux vivrent de façon lacustre dans leur maison sur pilotis. Vous pouvez lors de cette excursion faire une halte au temple de l’Aurore, ou encore au musée des Barges Royales.

Le grand musée à ciel ouvert de Ancient Siam (Muang Boran). Ce superbe parc de 96 hectares est à visiter en vélo. Vous y prendrez un immense plaisir à pédaler à votre rythme en admirant tous les magnifiques monuments. Coup de coeur pour les reconstitutions de villages et du marché flottant.

Bangkok mérite également qu’on s’y arrête pour ses marchés, celui de Chatuchak (marché du Week-end) étant le plus grand, et pour ses centres commerciaux ultra-modernes.

A faire également lors de votre séjour à Bangkok: Prendre un verre au Sky Bar au 63ème étage de la tour Lebua, faire un dîner croisière sur la rivière Chao Phraya, vous promener le soir à l’Asiatique The Riverfront (marché de nuit et nombreux restaurants), prendre les transports en commun (tuk-tuk, métro aérien, métro souterrain, bateau taxi).

Grand Palais_2Muang Boran_2














Les marchés flottants


Les marchés flottants les plus intéressants se trouvent à Samut Songkhram, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale.

Le plus connus, et le plus visité, est le marché flottant de Damnoën Saduak.
Il a lieu tous les matins.
Il faut y aller tôt afin de voir les locaux dans leurs embacations vendre leur produits. L’idéal est donc de passer la nuit à Damnoën Saduak. Cela est également possible au départ de Bangkok, mais cela supposera un départ à 07h00 au plus tard de la capitale.
Ce marché est très coloré et on y trouve également de nombreuses boutiques de souvenirs.
Afin de profiter du site au maximum, louez une pirogue afin de vous glisser entre les marchands.
Et nous vous recommandons de déguster une des délicieuses soupes locales vendues par les marchands flottants.

Un autre marché flottant que nous recommandons particulièrement est celui de Tha-Kha. Il est plus petit, mais plus authentique et bien moins touristique que Damnoën Saduak.
Mais il n’a pas lieu tous les jours. Il n’a lieu que les week-ends et certains jours de la semaine, en fonction du calendrier lunaire.
Ce marché est très agréable et vous y verrez surtout des touristes thaïlandais. Vous pouvez y prendre une pirogue à moteur qui vous amènera jusqu’au marché flottant de Damnoën Saduak.

Un autre marché très intéressant est celui de Amphawa. Il s’agit d’un marché du soir, et non pas du matin.
Et il n’a lieu que les week-ends.
Il ne s’agit pas réellement d’un marché flottant, mais plutôt d’un marché se trouvant le long d’un canal.
Le marché de Amphawa est très grand, avec toutes sortes de friandises.
Et de nombreux restaurants sont également installés le long du canal.
Il faut dormir sur place, soit à Amphawa, soit à Damnoën Saduak, si vous souhaitez découvrir ce marché.

En fait, nous vous recommandons de passer la nuit de vendredi ou de Samedi sur place (Damnoën Saduak ou Amphawa), ainsi vous aurez la chance de pouvoir découvrir les trois marchés.

Tha KhaAmphawa

Kanchanaburi et la rivière Kwaï

La région de la célèbre Rivière Kwaï, qui ne se trouve qu’à 150 kilomètres de la capitale, offre un grand choix d’excursions très intéressantes en pleine nature.
Si vous aimez le bruit, les sorties nocturnes, et les grosses agglomérations, cette destination n’est pas pour vous.
En revanche, si vous recherchez la nature, les paysages magnifiques, la tranquillité, l’éco-tourisme, et un peu d’histoire de la seconde guerre mondiale, vous serez comblés par cette destination.
Nous proposons des hôtels en pleine nature, au calme au bord de la rivière Kwaï, respectant l’environnement et la préservation de la nature.

Les activités à faire sur place sont nombreuses:

Promenade dans un village Mon (ethnie originaire de Birmanie). Cela sera l’occasion pour votre guide de vous expliquer la façon de vivre de ces villageois.

Descente de la rivière en pirogue à moteur ou sur un radeau de bambou. A faire absolument pour la beauté des paysages tout au long de la rivière.

Exploration d’une grotte (Lava Cave), très grande, aux belles stalactites et stalagmites. Accessible par tous ayant une bonne condition physique.

Journée dans un parc d’éléphants. Véritable sanctuaire où les éléphants ne sont pas exploités par l’homme. Vous nourrirez et prendrez soin des pachydermes.

Visite d’un temple Khmer; avant-poste de l’immense empire Khmer d’Angkor.

Petite escapade au parc national Erawan. Vous longerez une cascade de 7 étages. Accessible par tous ayant une bonne condition physique.

Coté historique, la vallée de la rivière Kwaï est très riche, avec la construction de la voie ferrée reliant la Thaïlande à la Birmanie. En 1942, l’armée japonaise s’étant emparée de plusieurs villes d’Asie du Sud-Est, décida de forcer les prisonniers de guerre à construire cette voie ferrée, en taillant dans la montagne.
16 000 prisonniers ont perdus la vie durant les 16 mois de dur labeur et de maltraitance.
Cet épisode historique a fait l’objet de plusieurs beaux films, dont “Le Pont de la rivière Kwaï” de David Lean, et plus récemment “Les voies du destin” de Jonathan Teplitzky.
De nos jours, nous pouvons voir le cimetière militaire des forces allies, visiter le musée de la guerre pour en apprendre plus sur les conditions de vie des prisonniers, faire une très belle promenade en train avec notamment un passage impressionant sur un viaduc, visiter le mémorial du Col du Feu de l’Enfer et faire une très belle promenade dans la jungle le long de l’endroit où se trouvait la voie ferrée.

Idéalement, nous recommandons de combiner quelques activités “Nature” avec quelques activités “historique”.

Train de la Rivière KwaÏPont de la Rivière Kwai
 
Ayutthaya

Ayutthaya, qui ne se trouve qu’à 80 kilomètres au nord de Bangkok, fût la capitale de Thaïlande durant 417 ans, entre le 14ème et 18ème siècle.
Durant sont apogée, au 17ème siècle, avec plus de 400 temples, Ayutthaya était l’une des plus belles villes de l’Asie du sud-est.
En 1767, Ayutthaya fût détruite par l’envahisseur Birman.

On peut encore aujourd’hui, en visitant ses vestiges, visualiser la grandeur et la beauté de Ayutthaya.
Ce site historique au passé glorieux, est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1981.

Vous ne pourrez pas tout visiter, à moins d’y passer plusieurs journées, mais voici quelques vestiges à voir.

Wat Phra Si Sanphet
Ce temple a été construit à partir de 1448 à l’emplacement du premier Palais Royal de Ayutthaya. Il comprenait 3 grands chédis qu’on peut encore voir aujourd’hui. Durant la période d’Ayutthaya, le temple Wat Phra Si Sanphet abritait un Bouddha debout de 16 mètres de haut entièrement recouvert d’or. Malheureusement tout a été détruit par les Birmans en 1767. Il ne reste que les trois grands chédis pour témoigner de l’importance du temple.

Wat Phra Mahathat
Ce temple, construit au 14ème siècle, comprend un chédi central de style Khmer, et des rangées de Bouddhas assis. Les Bouddhas ont malheureusement été décapités par les birmans en 1767. C’est également ici que se trouve la tête de Bouddha prisonnière des racines d’un arbre. Il est probable que cette tête ai été oubliée lors du pillage de Ayutthaya par les birmans et que l’arbre ait alors poussé autour. Il s’agit là de l’image la plus photographiée de Ayutthaya.

Wat Chaiwatthanaram
Ce temple, construit au 17ème siècle, fût l’un des plus imposants monastères bouddhistes de son époque. Son architecture est similaire à celle du temple d’Angkor, avec un prang (chédi de style Khmer) principal de 35 mètres de hauteur et de quatre prangs moins importants, entourés par une galerie. C’est là que le roi accomplissait ses rites religieux. Le temple a également été utilisé comme site de crémation pour les princes, princesses, et autres membres de la famille royale.

Wat Yai Chaimongkol
Ce temple, avec son imposant chédi et son Bouddha couché de 7 mètres de long a été construit au 14ème siècle pour accueillir les moines revenant de leurs études au Sri Lanka. Il s’agit aujourd’hui d’un des temples les plus visités de Ayutthaya, et il y a de très belles photos à y faire.

Wat Mahathat, Ayutthaya_1Wat Mahathat 2, Ayutthaya

Sukhothaï


Sukhothaï fût la capitale du Royaume du Siam de 1238 à 1438.
Ses vestiges sont aujourd’hui inscrits au patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Il s’agit là d’un des plus beaux sites de la Thaïlande à visiter.

Nous vous recommandons de faire la visite en vélo dans le grand parc historique.
Vous adorerez.

Les monuments à voir:

Le Wat Mahathat, avec plus de 180 chédis, est le plus imposant temple du site. Il couvre une surface de 4 hectares. Il est considéré comme le centre de l’ancienne capitale.

Le Wat Si Sawai avec ses trois prangs (tours) de style Lopburi.

Le Wat Sa Si avec son grand Bouddha assis.

Ces trois temples ci dessus se trouve à l’intérieur de l’enceinte du parc historique.

Un temple que nous conseillons également est le Wat Si Chum, qui se trouve à l’extérieur de l’enceinte.
Ce temple, est également appelé le temple du Bouddha parlant.

Bien qu’il s’agit là d’un site essentiel de la Thaïlande, sa visite est reposante, car grace à l’étendue impressionante du site, vous aurez l’impression d’y être seul.
Et faire la visite en vélo dans ce grand parc est vraiment très agréable.

Parc historique de SukhothaiWat Si Sawai

Chiang Maï

Chiang Maï, surnomée la Rose du Nord, est une étape importante si vous visitez le nord de la Thaïlande.

Promenez-vous dans la vieille ville et visitez les anciens temples tels que le Wat Phra Singh ou le Wat Chedi Luang.

Explorez les marchés tels que le marché de nuit (Night Bazar) ou le marché Warorot.

De nombreuses excursions sont très intéressantes aux abords de Chiang Maï et dans la région.

Le magnifique temple Wat Phra That Doï Suthep, se trouvant sur le mont Doï Suthep, à quelques 1 600 mètres de hauteur.
Il s’agit là d’une étape incontournable si vous allez à Chiang Maï.

Le site historique de Wiang Kum Kam, ancienne cité du 13ème siècle.
Cette reposante excursion se déroule en carriole à cheval.

Le parc national du Doï Inthanon, point culimant de la Thaïlande avec ses 2 565 mètres au dessus du niveau de la mer.
Vous y ferez de superbes randonnées et y verrez de belles cascades.

Pour les plus jeunes, le grand zoo de Chiang Maï qui comprend également un très bel aquarium.

Nous recommandons de visiter Elephant Nature Park, véritable sanctuaire pour les éléphants qui y sont recueillis, soignés, et bien traités.
Ici, pas de spectacle ou de promenade à dos d’éléphants.
Au cours de cette journée, vous en apprendrez beaucoup sur ces pachydermes.

Nous recommandons également une promenade en vélo dans la campagne environnante.
Cette agréable promenade, pas sportive du tout, est adaptée pour les enfants.

La meilleure façon de découvrir les villages ethniques est de faire un trekking.
Nous recommandons un trekking de 2 jours avec la nuit dans un village.
Vous en apprendrez ainsi beaucoup sur les minorités du nord de la Thaïlande.

Et pourquoi pas un cours de cuisine chez l’habitant ?

Chiang Maï peut également être le point de départ pour un circuit vers Chiang Raï et le Triangle d’or ou pour un circuit vers Paï et Mae Hong Son.

Doi SuthepElephant Nature Park_1

Phuket

L’île de Phuket, surnommée “La Perle du Sud” est la plus grande île de Thaïlande (550 kilomètres carrés).

Grace à son aéroport et ses nombreux vols quotidiens (nationaux et internationaux), Phuket est très facile d’accès.

Le succès de cette destination balnéaire vient de ses magnifiques plages (les plus belles étant du coté ouest de l’île) et des superbes excursions que vous pouvez effectuer au départ de votre hôtel.

La plage de Patong est la plage la plus animée de l’île avec sa vie nocturne.
Si vous souhaitez sortir le soir et faire la fête, c’est là qu’il faut aller.

Les plages de Karon et de Kata sont également animées, mais bien plus sages que celle de Patong.

Les plages de Kamala, Surin, Bang Tao, Naithon, Nai Yang, Mai Kao, et Nai Harn sont parfaites pour le repos, la tranquilité, et la farniente. Elles conviennent très bien pour les familles.

Mais sur l'île de Phuket, il n'y a pas que des plages.
Vous pourrez y visiter la ville de Phuket avec ses batiments à l’architecture Sino-portuguaise, témoignage du passé lorsque Phuket était une île d’hévéas et de mines d’étains, attirant les entrepreneurs chinois et portuguais.

Puis votre séjour ne serait pas complet sans quelques excursions telles que l’île de Koh Phi Phi et sa célèbre baie Maya, ou la baie de Phang Nga et sa fameuse île de James Bond, ou encore les îles Similan réputées pour être un des plus beaux sites de plongée au monde, ou également le parc national de Khao Sok avec sa jungle tropicale.

Phuket est également le paradis des plongeurs, que ce soit plongée masque-tuba, ou plongée avec bouteille.

Le séjour Phuket peut venir en complément d’un circuit découverte de la Thaïlande ou en complément de quelques jours à Bangkok.

Baie de Phang NgaIle de Koh Phi Phi



0

Dossiers par an

0

Contact sur place

0

Années de rêve

0

Bureau Francophone